La ville nature, entre espaces verts et bleus

Forêt de Soignes : un nouveau plan de gestion

La ville nature, entre espaces verts et bleus

Forêt de Soignes : un nouveau plan de gestion

La forêt de Soignes s’étend sur les 3 Régions et occupe 10% du territoire bruxellois. Chaque Région assure la gestion sur son propre territoire, selon une vision et un cadre de travail commun aux 3 Régions. A Bruxelles, un nouveau plan de gestion a été élaboré en collaboration avec les administrations, les associations et les citoyens

Appliqué dès 2019, le plan bruxellois intègre notamment :

  • Des mesures d’adaptation aux changements climatiques.
    Par exemple :
    • diversifier les espèces de plantations
    • veiller à une régénération naturelle du hêtre, fragilisé par les sécheresses
  • Une gestion adaptée au statut Natura 2000 du site.
    Notamment :
    • conserver le bois mort au sol, ainsi que les arbres à cavités, appréciés par les chauves-souris et les pics
    • développer des lisières en étages le long des autoroutes

Le plan de gestion de la Forêt de Soignes

Associations, administrations et citoyens ont contribué au nouveau plan de gestion de la forêt de Soignes.

La Forêt de Soignes s’étend sur 4383 hectares répartis entre les 3 Régions.

38%
en Région de Bruxelles-Capitale (Bruxelles Environnement)

56%
en Région flamande (Agentschap voor Natuur en Bos)
6%
en Région wallonne (Division de la Nature et des Forêts)

Trois Régions pour préserver la forêt

Les trois Régions belges ont établi une vision et un cadre de travail communs. La Fondation de la forêt de Soignes (créée en 2019) en coordonne la mise en œuvre.

L’objectif ? Préserver la faune et la flore de cet espace forestier exceptionnel. Au-delà de nos frontières régionales, nous souhaitons :

  1. Eviter le morcellement de la forêt :
    aménager des passerelles piétonnes et cyclistes, installer des écoducs pour une circulation fluide de la biodiversité.
  2. Préserver la forêt de l’infiltration des eaux polluées :
    un bassin de collecte des eaux pluviales a notamment été installé sous le carrefour Léonard. Ces eaux sont épurées puis rejetées dans le réseau hydrographique.
  3. Protéger la faune des nuisances sonores et lumineuses :
    à proximité des routes, des chemins de fer
L'écoduc de Groenendael
Une route et la forêt de Soignes vues du ciel

En termes de nuisances sonores, les manifestations ne peuvent dépasser un son amplifié de 65 décibels.

Des éclairages rouges à proximité du parc du Rouge-Cloître

Autour du Rouge-Cloître, l’installation de lumières rouges permet d’éclairer le site sans nuire à la faune.

3 personnes font du jogging dans la forêt de Soignes

En action pour la forêt de Soignes !

  • DÉCOUVRIR le site de la forêt de Soignes : la faune et la flore, les balades, les photos, les histoires. Engagez-vous auprès des associations actives pour la préserver.

    Voir le site

  • SUIVRE L’ACTU sur la page Facebook de la forêt de Soignes

    Voir la page Facebook