Objectif : zéro carbone

Des bâtiments mieux rénovés et moins énergivores

Objectif : zéro carbone

Des bâtiments mieux rénovés et moins énergivores

Le secteur de la construction est un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre. En effet, les bâtiments bruxellois, dont 94% ont plus de 35 ans, représentent 70% des consommations énergétiques de la Région.

Pour faire de Bruxelles une ville bas carbone d’ici 2050, une stratégie de rénovation du bâti a été établie. Elle s’organise en 3 axes principaux :

Consommation énergétique à l’usage

Qualité du bâtiment

Rénovation durable

Le certificat PEB comme reflet des qualités énergétiques

Associé à chaque bâtiment, le certificat PEB permet de visualiser la performance énergétique du bien. Le processus a été optimisé en 2019 pour améliorer la qualité des certificats PEB, en cohérence avec la nouvelle stratégie de rénovation. L’accompagnement des citoyen·ne·s sera renforcé pour améliorer les qualités énergétiques de leur logement.

Interview

Aline Veulemans, Cheffe de la Division Energie, Air, Climat et Bâtiment durable, évoque la mise en œuvre de la stratégie de rénovation du bâti.

Le bâti bruxellois est globalement ancien et son impact environnemental est lourd. A Bruxelles, 60 à 70% des émissions de gaz à effet de serre proviennent des bâtiments, et particulièrement du chauffage. En outre, le secteur de la construction représente plus de 600.000 tonnes de déchets par an !

Notre Région a de belles ambitions pour le climat : 40% de réduction d’ici 2030 (par rapport à 2005), et la neutralité carbone d’ici 2050. Pour relever ce défi, il est primordial de mieux isoler les bâtiments et de sensibiliser aux consommations énergétiques.

Il y a aussi une dimension sociale évidente dans cette stratégie : il y a encore beaucoup de passoires énergétiques et des locataires fragilisés qui ne peuvent pas assumer les charges. Cela étant, il faut pouvoir assurer ces rénovations en travaillant sur la durabilité des matériaux et en y intégrant l’économie circulaire. Notre mission consiste à guider et soutenir les citoyen·ne·s et les professionnel·le·s pour permettre la mise en œuvre de la stratégie.

Notre Région a de belles ambitions pour le climat : 40% de réduction d’ici 2030 (par rapport à 2005), et la neutralité carbone d’ici 2050. Pour relever ce défi, il est primordial de mieux isoler les bâtiments et de sensibiliser aux consommations énergétiques.

Sur base du certificat PEB (voir encadré), qui sera revu et amélioré, les citoyens/citoyennes seront amené·e·s à rénover leur logement pour répondre à un objectif à long terme. Pour les accompagner dans cette démarche, ils/elles disposeront d’une feuille de route tenant compte de leurs envies et besoins de vie à court ou long terme. Chacun·e pourra solliciter des conseils, un soutien financier (primes, préfinancement), un accompagnement via Homegrade et le Réseau Habitat (note de l’auteur : voir références ci-dessous).

Il est primordial que les professionnel·le·s montent en compétence sur les questions d’énergie et de durabilité. Des formations et des séminaires « bâtiments durables » existent déjà. Ils abordent l’énergie et les différents aspects de la durabilité. Les maîtres d’ouvrage peuvent solliciter des conseils d’experts via le Facilitateur bâtiment durable. Et les professionnel·le·s qui souhaitent avancer sur les questions d’économie circulaire peuvent s’appuyer sur les organisations comme la Confédération de la Construction (CFC), le Centre de Référence professionnelle (CdR), le Centre scientifique et technique de la Construction (CSTC), le Cluster Ecobuild. Les pouvoirs publics locaux bénéficient de programmes d’accompagnement spécifiques, qui seront réorientés vers la rénovation. Ces dispositifs d’accompagnement seront renforcés. Et une plateforme d’expérimentation permettra de tester les solutions innovantes. Celles-ci seront généralisées par des formations et via le service Facilitateur Bâtiment durable.

Nous menons un travail de réflexion pour définir le niveau d’exigence et de performance énergétique que l’on peut raisonnablement assigner aux différentes typologies de logements. Nous travaillons de manière plus spécifique sur les copropriétés. Nous lançons également la réflexion sur le renforcement de l’accompagnement des ménages et des professionnel·le·s, et des solutions de financement. Le financement et l’accompagnement sont des chantiers prioritaires, permettant d’outiller chacun·e pour une mise en œuvre de la stratégie.

Photo de portrait d'Aline Veulemans
Un homme sur un toît avec un casque de chantier surveille des travaux de construction d'un bâtiment
Un escalier en colimaçon
Trois personnes sur un chantier de construction

TOTEM, pour optimiser l’impact environnemental de la construction

L’outil TOTEM (Tool to Optimise the Total Environmental impact of Materials) a été lancé il y a deux ans et consolidé en 2019. Développé par les 3 Régions, il guide le secteur de la construction pour en réduire l’impact environnemental.

Construire ou rénover un bâtiment nécessite la fabrication, l’utilisation et l’entretien de nouveaux matériaux. Pour limiter la consommation des ressources naturelles et les émissions de gaz à effet de serre, TOTEM permet de comparer différents scenarii pour un même projet. Objectifs ? Améliorer les performances énergétiques, réduire l’utilisation des ressources et la quantité de déchets produits.

Visiter le site

Rénover, mais pas n’importe comment

Quelles options choisir pour rénover en limitant l’impact environnemental ? Voici les questions à vous poser.

  • Détruire, reconstruire ou conserver un bâtiment existant ? Quelles sont les ressources réutilisables ?
  • Opter pour des structures massives ou une ossature ? Du bois local ou importé ? Des briques neuves ou issues du réemploi ?
  • Fixer des ambitions énergétiques alignées sur la réglementation ou plus fortes ? Quel isolant choisir ?
  • Quelle durée de vie pour les finitions ? Quel entretien nécessaire ?

Cette année, l’outil s’est adapté aux normes européennes et a intégré la notion de réemploi et de réversibilité des matériaux. On y retrouve aussi des matériaux spécifiquement adaptés à la rénovation et des formations pour les professionnel·le·s.

Brique par brique, rénovons durable

Vous souhaitez rénover durablement ? Nous mettons à votre disposition une série d’outils pour vous guider.