Objectif : zéro carbone

Low Emission Zone, pour un air de qualité

Objectif : zéro carbone

Low Emission Zone, pour un air de qualité

La LEZ (Low Emission Zone) fait partie des mesures prises par la Région bruxelloise pour améliorer la qualité de l’air. Cinq administrations régionales sont impliquées dans la mise en œuvre de cette réglementation. Bruxelles Environnement s’occupe de la coordination du projet, de la communication auprès des citoyen·ne·s, ainsi que des aspects juridiques et de monitoring.

En Europe, les émissions polluantes des moteurs sont responsables de 75 000 décès prématurés par an.

Préservons l’air que nous respirons !

Dès janvier 2019, les véhicules diesel de la norme Euro 2, et les véhicules essence de la norme Euro 1 ne pouvaient plus accéder à la LEZ. Les premières amendes ont été envoyées en avril 2019. Ce renforcement des critères d’accès a mené à une nette réduction des émissions de polluants nocifs pour la santé (oxydes d’azote, black carbon…). Des mesures collectives imposées pour notre bien-être à tous.

En 2019, le nombre de véhicules polluants circulant à Bruxelles a diminué de 70%.

75 000 est le nombre de décès prématurés liés au NO2 dans 40 pays d’Europe (le NO2 est principalement produit par le trafic automobile). Ce chiffre a été publié dans le rapport 2015 de l’agence européenne de l’environnement.

Une femme et ses deux enfants sortent d'un bus

Evolution du nombre de véhicules en infraction depuis janvier 2019

Lez.brussels, pour tout comprendre

Le site de la Low Emission Zone reprend toute l’information utile pour vous y retrouver. En intégrant votre plaque d’immatriculation, vous verrez directement si votre véhicule est concerné ou non par les restrictions. Le site évoque aussi les alternatives de mobilité, les parkings de transit et les possibilités de dérogations pour une courte durée.