Avec vous, nous construisons le monde de demain Avec vous, nous construisons le monde de demain Avec vous, nous construisons le monde de demain

Version texte de la vidéo

C'est en 1989 que Bruxelles Environnement a vu le jour. A l'époque, on parlait alors de l'IBGE, l'Insitut Bruxellois pour la Gestion de l'Environnement...

[Titre de presse] "L'environnement a son institut"

[Titre de presse] "L'institut bruxellois de l'environnement est né"

[Titre de presse] "Environnement : nouvel institut"

[Jean-Pierre Hannequart, 1er Directeur général, en FR] L'IBGE a vu le jour en même temps que la Région de Bruxelles-Capitale. On a créé Bruxelles comme région à part entière en 1989, et à ce moment-là, il y avait un service Espaces verts mais il n'y avait pas une véritable administration de l'environnement.

[Rik De Laet, Chef de division (1989-2013), en NL] A ce moment-là, on souhaitait créer une sorte d'institut de planification dans lequel seraient regroupés tous les pouvoirs environnementaux et pour lequel l’aspect juridique serait également très important.

[Jean-Pierre Hannequart, 1er Directeur général, en FR] On a cherché à transposer les directives européennes en matière d’environnement mais progressivement on a constitué une administration avec tous les services que cela peut représenter.

[Barbara Dewulf, Directrice générale adjointe, en FR] Je pense que nous sommes l’une des rares administrations pour lesquelles la croissance a été tellement exponentielle. Actuellement, il y a plus de 1.000 membres du personnel, ce sont tous des collègues qui travaillent à notre objectif commun : améliorer la qualité de vie à Bruxelles.

[Frédéric Fontainen Directeur général, en FR] Au fil des années, Bruxelles Environnement s’est vu octroyer de plus en plus de missions parce que les questions environnementales sont devenues de plus en plus importantes, d’un point de vue sociétal et politique. Et notamment l’Europe a beaucoup légiféré en la matière et a amené notre institution à embrasser de plus en plus de politiques publiques.

[Intertitre] Vous avez dit environnement ?

[Barbara Dewulf, Directrice générale adjointe, en FR] L’environnement, c’est mon moteur, c’est ce qui me motive. C’est la valeur à laquelle je veux me consacrer chaque jour.

[Jean-Pierre Hannequart, 1er Directeur général, en FR] L’environnement, c’est tout ! C’est la réalité de la société physique et humaine.

[Rik De Laet, Chef de division (1989-2013), en NL] L’environnement est important pour moi parce que c’est ce qui détermine notre milieu de vie, l’avenir de nos enfants et aussi notre santé à tous.

[Anne Duwelz, Collaboratrice administrative, en FR] On nous a donné une terre, on nous a donné des ressources et il ne faut pas les épuiser, il ne faut pas les prendre pour acquises.

Pour moi œuvrer à la qualité de l’environnement, c’est surtout sauver la planète et principalement la vie des hommes et des femmes qui occupent cette planète.

[Renaud Leboutte, Gardien de parc] C’est important parce que c’est, comme le mot le dit, c’est l’environnement, c’est notre lieu de vie à tous. Que ce soit au niveau climatique, donc les enjeux on en parle beaucoup pour l’instant mais aussi le bien être pour vivre en communauté.

C’est très important que nos enfants sachent ce qui peut arriver si nous ne prenons pas tous conscience des enjeux.

Le 3e objectif, c’est un objectif de sensibilisation de la population. On ne donne pas des discours pseudo-scientifiques mais que l’on fonde un discours écologique sur base de données scientifiques non contestables. Cet aspect de sensibilisation me semble tout à faire prioritaire.

30 ans d’actions pour la transition

En 2019, Bruxelles Environnement fêtait ses 30 ans ! L’occasion de vous proposer notre premier rapport d’activité en version digitale, plus dynamique, plus didactique et surtout, accessible à tous.

Bruxelles Environnement, c’est qui, c’est quoi ? Depuis 3 décennies, notre administration veille à la préservation de l’environnement et de la qualité de vie des Bruxellois·es. A travers une diversité de métiers, nous nous efforçons de faire preuve d’innovation et de mener des politiques environnementales impactantes pour le bien-être de tou·te·s. Dans ce rapport, nous vous invitons à découvrir les défis relevés en 2019.

Ensemble, poursuivons nos actions pour la transition vers une société durable et responsable.

Lire plus
Trois gardiens de parc de Bruxelles Environnement et le Directeur Frédéric Fontaine

Nos défis

Une femme sur un vélo partagé et un homme à côté d'une trottinette partagée.

Objectif : zéro carbone

À Bruxelles, les secteurs du transport et du bâtiment sont les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre. Leur évolution est un défi important. Nous le relevons ensemble, pour la qualité de vie en ville et pour l’air que nous respirons au quotidien.

Découvrir le défi
Une femme cherche un vêtement dans un magasin de seconde main

L’économie circulaire : un must !

Les ressources naturelles sont les biens les plus précieux de notre planète. Le développement de l’économie durable repose sur notre capacité à repenser le modèle traditionnel. Entrez dans la boucle de l’économie circulaire !

Découvrir le défi
Le marais de Ganshoren: zone humide, fleures jaunes et arbres.

La ville-nature, entre espaces verts et bleus

Profitez de la nature en ville ! La végétation et les espaces verts occupent plus de la moitié du territoire bruxellois. Notre Région recèle des trésors naturels parfois insoupçonnés : nous les préservons pour vous et avec vous !

Découvrir le défi
Trois personnes âgées et deux enfants sont rassemblés autour d'un potager dans une maison de repos et sentent les plantes

La qualité de vie et le bien-être de tou·te·s

D’ici à 2040, notre capitale hébergera 1,4 million d’habitants. Une croissance démographique qui va de pair avec l’évolution des activités économiques, de l’aménagement des quartiers, des modes de transport. Un défi majeur pour la préservation de l’environnement et de la qualité de vie en ville.

Découvrir le défi

BRUXELLOIS·ES EN ACTION !

Vous êtes de plus en plus nombreux·ses à vouloir agir pour préserver le climat, à rejoindre des initiatives existantes ou à développer un projet dans votre quartier, à l’école, ou au boulot.